Aller au contenuAller au menuAller à la recherche
Ministère de l'écologie, du développement durable, des transports et du logement

Au service
des milieux aquatiques
du bassin Adour-Garonne

Rechercher :
Description illustration
Navigation principale

Eau et biodiversité - Gérer les cours d'eau

Gérer les cours d'eau

Des torrents dévalant les pentes des montagnes aux grands fleuves se jetant dans les estuaires, la diversité des cours d’eau est importante en Adour-Garonne. Lorsqu’ils sont fonctionnels, ils fournissent des biens et des services essentiels : approvisionnement en eau, apport de nourriture et d’énergie, auto épuration.

 Voir la vidéo "Restaurons les annexes hydrauliques pour la biodiversité"

Leur gestion passe par l’élaboration de programmes pluriannuels qui intègrent des actions/missions de différentes natures. Elles portent sur :

  • le lit mineur,
  • le lit majeur et l’espace de mobilité,
  • les bassins versants.

Les inondations font partie du fonctionnement naturel des cours d’eau et participent à la connexion entre ces trois échelles hydrographique. Face à ce phénomène naturel  l’Agence a pour objectif de contribuer à la régulation du régime des eaux par :

  • un accroissement de la capacité de rétention des zones naturelles d'épandage des crues courantes,
  • l'entretien raisonné des rivières (libre écoulement des eaux ou ralentissement selon les secteurs),
  • une mobilisation accrue des zones humides présentes sur le bassin versant.

Cette gestion s'appuie sur une gouvernance territoriale, organisée avec la compétence Gestion des Milieux Aquatiques et la Prévention des Inondations (GEMAPI), qui revisite l'articulation entre acteurs et fixe l'échelle pertinente d'intervention.

En savoir plus sur le risque inondation

 

1000 : c’est le nombre moyen de kilomètres de cours d'eau restaurés chaque année par près de 150 maîtres d’ouvrages avec le soutien de l'Agence

 

 

 

 

 

 

 

Avant et après les travaux de restauration de l'Hers mort en 2011 ©Sylvie Jego-AEAG