Aller au contenuAller au menuAller à la recherche
Ministère de l'écologie, du développement durable, des transports et du logement

Au service
des milieux aquatiques
du bassin Adour-Garonne

Rechercher :
Description illustration
Navigation principale

Eau et biodiversité - Préserver les milieux humides

Préserver les milieux humides

Tourbières, bras morts, prairies humides, marais,…le bassin Adour-Garonne concentre de multiples zones humides. Espaces de transition entre les milieux terrestres et les milieux aquatiques, les zones humides sont de formidables réservoirs de biodiversité. Elles abritent des milliers d’espèces animales et végétales et apportent des services essentiels pour la gestion de la ressource : épuration des eaux,  régulation des crues, alimentation en eau des nappes souterraines,…

L’agence contribue à l’amélioration des connaissances sur les zones humides en aidant les inventaires et cartographies ; première étape indispensable pour définir une politique d’intervention.

Pour améliorer la connaissance des milieux humides sur le bassin Adour-Garonne, des éléments techniques pour la rédaction d'un cahier des charges d'étude d'inventaire sont disponibles ainsi qu'une assistance technique, mise en œuvre par le Forum des Marais Atlantiques : guide et annexes

Les aides de l’Agence portent également sur la restauration des milieux humides :

Plusieurs dispositifs bénéficient des aides de l’Agence et contribuent à la gestion de ces milieux :

  • Les Cellules d’Animation Territoriale et de conseils aux gestionnaires de Zones Humides – les CATZH - informent, sensibilisent les gestionnaires en vue de concilier leurs usages des parcelles et la préservation des milieux.
  • Les conservatoires d’espaces naturels, le conservatoire du littoral et certains Départements mettent en place des programmes d’acquisition ou de maitrise d’usage, de restauration et de valorisation des zones humides.
  • Des dispositifs agro-environnementaux accompagnent aussi les agriculteurs dans cette gestion.

 

300 : c’est le nombre d'hectares de zones humides préservés chaque année par maîtrise foncière avec l'aide de l'Agence

 

 

Les barthes de l'Adour ©AEAG-Bernard TauranTourbière des monts de Lacaune ©AEAG-Bernard Tauran

 

 

 

 

 

 Des barthes de l’Adour aux tourbières des monts de Lacaune, les zones humides du bassin montrent une multitude de diversité et regorgent d’une forte diversité d’espèces ©Bernard Tauran-AEAG