Aller au contenuAller au menuAller à la recherche
Ministère de l'écologie, du développement durable, des transports et du logement

Au service
des milieux aquatiques
du bassin Adour-Garonne

Rechercher :
Description illustration
Navigation principale

Eau et changement climatique - Une Agence, des actions

Une Agence, des actions

Donner à comprendre

L'Agence s'attache à expliciter les effets du changement climatique prévus sur le bassin à moyen terme, au public et aux décideurs.

Plusieurs publications ont été éditées, à vocation scientifique mais aussi du grand public, ainsi qu'une exposition.

L'Agence contribue au financement de plusieurs études prospectives territorialisées : comme Adour 2050, ou Dordogne 2050  ou encore la démarche menée par le Smiddest pour l’estuaire de la Gironde, avec des fiches d'indicateurs.

Les études telles qu' Agri accept', Agri adapt, ou Bag'ages soutenues par l'Agence, constituent de véritables pistes d’inspiration pour l’adaptation au changement climatique.

L'Agence travaille également avec ses homologues, notamment en lien avec le plan national d'adaptation au changement climatique.

 

Inciter à agir

Face à l’urgence climatique le comité de bassin a adopté un Plan d'Adaptation au Changement Climatique, dit PACC, pour le bassin.

Afin de faciliter sa co-construction, un groupe de travail de sensibilités diverses a accompagné l’Agence dans l’élaboration du plan.

 

25 sous-bassins : c'est l’échelle sur laquelle se fonde le diagnostic de vulnérabilité

25 personnes participent aussi au groupe de travail

 

 

 

Mettre en oeuvre

Des cartes des vulnérabilités par sous-bassin ont été élaborées. Objectif : disposer d'une vision claire et partagée des risques sur chaque territoire, pour doser la nature et l'intensité des mesures à mettre en œuvre. Pragmatisme de la méthodologie et hiérarchisation des actions vont concourir à la mise en œuvre du PACC. Plusieurs étapes ont d'ores et déjà été  franchies.

Lire l'interview de Françoise Goulard, experte en recherche et prospective à l'Agence

Le PACC a fait l'objet d'une adoption par le comité de bassin Adour-Garonne du 2 juillet 2018. Il fera l'objet d'adaptations régulières, selon le principe de gestion adaptative.

A l'échelle nationale et internationale, l'Agence, par l'intermédiaire de ses experts, incite toute une communauté d'acteurs à agir à ses côtés à l'occasion des Conférences sur le climat (COP), Forums mondiaux de l'eau ou encore événements du RIOB.