Aller au contenuAller au menuAller à la recherche
Ministère de l'écologie, du développement durable, des transports et du logement

Au service
des milieux aquatiques
du bassin Adour-Garonne

Rechercher :
Description illustration
Navigation principale

Eau potable et assainissement - Vers une gestion optimisée des eaux pluviales

Vers une gestion optimisée des eaux pluviales

La gestion des eaux pluviales est un enjeu qui sera encore plus important demain avec l’augmentation de la population et le changement climatique.

 En France, depuis 150 ans, le système traditionnel de gestion des eaux pluviales consiste à les évacuer le plus rapidement possible de la ville en utilisant un gigantesque système de tuyaux. Cette gestion « tout tuyau » pose deux problèmes majeurs :

  • Accentuation des inondations par ruissellement lors d’orages importants,
  • Dégradation de la qualité des eaux et incidences sur les usages.

La solution : une gestion intégrée des eaux pluviales

Aujourd’hui, l’idée est d’intégrer la gestion des eaux pluviales à l’aménagement urbain. L’objectif est de rendre la ville « transparente pour l’eau », de faire en sorte que le processus d’urbanisation perturbe le moins possible le cycle hydrologique. Les objectifs sont de limiter l’imperméabilisation, gérer les eaux à la source, favoriser l’infiltration, respecter le cheminement naturel de l’eau, créer des aménagements intégrés et multifonctionnels et répondre à différentes conditions météorologiques.

Cette approche de gestion intégrée des eaux pluviales présente de nombreux services écosystémiques :

Cette solution de gestion intégrée est encouragée par le SDAGE 2016-2021 et l’arrêté du 21 juillet 2015 concernant les systèmes d’assainissement collectif (NOR DEVL1429608A), qui a introduit le principe de gestion à la source des eaux pluviales pour optimiser et améliorer le fonctionnement des réseaux unitaires par temps de pluie.