Aller au contenuAller au menuAller à la recherche
Ministère de l'écologie, du développement durable, des transports et du logement

Au service
des milieux aquatiques
du bassin Adour-Garonne

Rechercher :
Description illustration
Navigation principale

Etat des ressources Gestion quantitative - Etat quantitatif des ressources

Etat quantitatif des ressources

La maîtrise de la gestion quantitative de l’eau dans la perspective du changement climatique est l’une des orientations fondamentales du SDAGE Adour-Garonne 2010-2015.

Un manque d’eau l’été

Le bassin Adour-Garonne connaît régulièrement des étiages sévères, résultant d’un déséquilibre entre les prélèvements et les ressources disponibles.

Les perspectives de réchauffement climatique et la tendance observée d’une augmentation de la durée des périodes de sécheresse laissent penser que le maintien d’un débit suffisant dans les cours d’eau sera une des clefs pour atteindre l’objectif de bon état des eaux.

La création de nouvelles réserves d’eau, associée à la maîtrise des prélèvements, est une réponse. Elle contribue en outre à la satisfaction des usages économiques tout en permettant d’atteindre l’objectif de bon état des eaux.

Des démarches concertées

L’agence de l’eau incite et accompagne la mise en œuvre opérationnelle de démarches concertées (SAGE ou à défaut PGE) favorisant les solutions complémentaires les plus adaptées au rétablissement durable des équilibres quantitatifs des bassins versants déficitaires en période de rareté de l’eau.

Elle accompagne également la mise en œuvre d’outils réglementaires majeurs instaurés par la loi sur l’eau et les milieux aquatiques de 2006 : les volumes maximums prélevables par les usages et les organismes uniques détenteurs des autorisations pluriannuelles de prélèvements de l’eau d’irrigation.

 

Pluie moyenne annuelle
90 milliards de m³

Volume moyen écoulé
35 milliards de m³