Aller au contenuAller au menuAller à la recherche
Ministère de l'écologie, du développement durable, des transports et du logement

Au service
des milieux aquatiques
du bassin Adour-Garonne

Rechercher :
Description illustration
Navigation principale

Milieux aquatiques et biodiversité - Les zones humides dans le SDAGE

Les zones humides dans le SDAGE

Trois dispositions du SDAGE donnent des orientations pour cartographier les zones humides, organiser et mettre en œuvre une politique de gestion et délimiter celles d’intérêt environnemental particulier ou stratégique pour la gestion de l’eau.

Disposition C44 : cartographier les zones humides

L'Agence soutient les inventaires de zones humides avec un taux d'aide pouvant aller jusqu'à 80 %.

Pour valoriser les connaissances acquises à l'échelle du bassin, l’agence de l’eau met à votre disposition des éléments techniques indispensable à la rédaction d'un cahier des charges d'étude de cartographie et à la caractérisation des zones humides.

Disposition C48 : gérer, préserver et restaurer les zones humides

Dans le bassin Adour-Garonne, les zones humides sont gérées par des éleveurs, des forestiers, des particuliers ou des communes rurales… pour lesquels ont été imaginées les cellules d'animation territoriales et de conseils techniques aux gestionnaires de zones humides (CATZH).

Ces cellules visent à :

  • démultiplier les initiatives,
  • susciter un réseau de gestionnaires de zones humides sur leur territoire,
  • conseiller et favoriser les échanges et retours d'expériences au sein du réseau.

Ces expériences multiples sont valorisées par des fiches établies par tous les intervenants et coordonnées par le CREN-Limousin, enrichies et actualisées régulièrement.

Disposition C49 : délimiter certaines zones humides

Celles qui ont un intérêt environnemental particulier ou stratégique pour la gestion de l'eau.

Le guide méthodologique pour l'identification des secteurs à zones humides fonctionnelles et prioritaires pour la gestion de l'eau a vocation à :

  • sensibiliser les publics sur les rôles essentiels des zones humides en matière de gestion de l’eau ;
  • accompagner et mobiliser les acteurs souhaitant s’engager dans une démarche de préservation et de gestion ;
  • agir en priorité en faveur des zones humides jouant un rôle majeur dans la gestion de l’eau du territoire.

Un appel à projets pour les zones humides

Dans la cadre de l’appel à projets lancé fin 2009 ”Acquérir les zones humides pour mieux les préserver – 2011/2013“, l’Agence a retenu treize opérations d’acquisition de zones humides. L’Agence a mis en place un réseau de ces treize porteurs de projets afin de leur permettre d’échanger leurs expériences.