Aller au contenuAller au menuAller à la recherche
Ministère de l'écologie, du développement durable, des transports et du logement

Au service
des milieux aquatiques
du bassin Adour-Garonne

Rechercher :
Description illustration
Navigation principale

Qualité des eaux - Objectif : le bon état des eaux

Objectif : le bon état des eaux

Depuis la création des agences de l’eau, l’objectif est de limiter les rejets polluants dans les milieux aquatiques afin de leur redonner un état de qualité satisfaisant.
Dans le bassin Adour-Garonne, si la qualité s’est globalement améliorée malgré une augmentation des activités économiques, cet objectif de bon état reste d’actualité.

Eaux de surface

Pour les eaux superficielles, le bon "état" se définit lorsque l'état chimique et l'état écologique d'une masse d'eau sont bons :

L'état chimique

Il est destiné à vérifier le respect des normes de qualité environnementale (NQE) fixées par des directives européennes pour 41 substances dites “prioritaires” ou “dangereuses prioritaires”. Il se décompose en deux classes : respect ou non-respect des NQE ;

L'état écologique

Il se fonde principalement sur des éléments de qualité biologique, sur des éléments de qualité physicochimique et hydromorphologique en tant que facteurs explicatifs d'une éventuelle dégradation de la biologie.

Eaux souterraines

Pour les eaux souterraines, le bon "état" est atteint lorsque :

  • l'état chimique est respecté,
  • l'état quantitatif s'avère bon, c'est-à-dire que les prélèvements ne dépassent pas la capacité de renouvellement de la ressource disponible,
  • et que les eaux souterraines ne sont pas à l'origine d’une dégradation de la qualité des masses d'eau superficielles avec lesquelles elles sont en relation.