Aller au contenuAller au menuAller à la recherche
Ministère de l'écologie, du développement durable, des transports et du logement

Au service
des milieux aquatiques
du bassin Adour-Garonne

Rechercher :
Description illustration
Navigation principale

Quelle politique de l'eau en Adour-Garonne? - Les aides de l’Agence

Les aides de l’Agence

Chaque année, l’agence de l’eau apporte près de 270 M€ d’aides financières aux maîtres d’ouvrage, industriels, collectivités, associations ou agriculteurs qui souhaitent mener des actions visant à améliorer la qualité de l’eau et des milieux aquatiques et à optimiser la gestion de la ressource en eau.

 

L’Agence intervient dans trois domaines : la lutte contre les pollutions, la préservation et la gestion de la ressource et la conduite et le développement des politiques.

 

Prévisions

montant des

aides 2013-2018

Lutte contre la pollution

               934 

Assainissement domestique et eaux pluviales
                693
Lutte contre la pollution industrielle                123
Lutte contre la pollution agricole                  118
  

Ressources en eau et milieux aquatiques

               533 

Gestion quantitative                118
Eau potable                193
Milieux aquatiques et prévention des inondations                203
Planification et gestion territoriale                  19
  

Conduite et développement des politiques

              135

Connaissance                  109
Coopération internationale                  14
Communication               12
  

Dépenses courantes et autres dépenses

                                                    165

Contribution de l'Agence à l'ONEMA, prélèvement sur FR et versement redevance phyto

                                                    212

  
Total 10e programme en M€                                             1 979

  

Pour connaître les aides accordées par l'Agence aux maîtres d'ouvrage depuis 1990 : cliquez ici !

 

Exigence encadrement communautaire des aides (RGEC)

Aides aux entreprises (hors agricole) supérieures à 500 K€ ou 30 K€ pour le domaine aquacole

 

Entreprises hors agricole et aquacole (au 23/08/2016)

Entreprises aquacoles (au 23/08/2016)