Aller au contenuAller au menuAller à la recherche
Ministère de l'écologie, du développement durable, des transports et du logement

Au service
des milieux aquatiques
du bassin Adour-Garonne

Rechercher :
Description illustration
Navigation principale

Quel impact de l’agglomération bordelaise sur l’eau de l’estuaire ?

01.07.2014 - 11.07.2014

Journée d’échange réussie le 24 juin autour du thème de l’impact de la Communauté Urbaine de Bordeaux (CUB) sur la Garonne estuarienne : Plus de 140 participants ont assisté aux présentations des résultats du programme de recherche pluridisciplinaire ETIAGE qui a travaillé pendant 4 ans, avec le soutien de l’Agence, sur les rejets de matière organique, micropolluants métalliques et organiques et  leurs impacts sur les organismes vivants de l’estuaire (poisson, zooplancton, crustacés,…).

Les apports de la CUB ont été comparés à ceux de l’amont : malgré des performances épuratoires tout à fait satisfaisantes par temps sec, l’épuration  est beaucoup plus problématique en temps de pluie, voir quasi inexistante pour certaines molécules (pesticides et médicaments).

La communauté scientifique a pu vulgariser ces travaux, ce  qui a contribué à des débats riches et ouverts lors des 3 tables rondes de l’après midi.