Aller au contenuAller au menuAller à la recherche
Ministère de l'écologie, du développement durable, des transports et du logement

Au service
des milieux aquatiques
du bassin Adour-Garonne

Rechercher :
Description illustration
Navigation principale

Signature de convention entre le Parc national des Cevennes et l'Agence...

15.04.2014 - 07.05.2014

L’Agence signe une convention avec le Parc national des Cévennes et l’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse.

Par cette convention, ces trois établissements publics de l’État conviennent de mettre en commun des moyens dans un objectif partagé de préserver la qualité des ressources en eau et les fonctionnalités des milieux aquatiques, cours d’eau et zones humides,  particulièrement riches mais fragiles sur les hauts bassins qui caractérisent le territoire du Parc. Cette volonté fait écho aux objectifs fixés par les SDAGE de ces deux agences de l’eau et à ceux développés dans le projet de charte du Parc national des Cévennes.

Les enjeux sont nombreux sur le territoire du Parc, comme par exemple :

  • la connaissance de l’état des milieux et des ressources en eau, des usages et des pressions,
  • la protection des écosystèmes préservés en amont pour contribuer au retour du bon état sur les masses d’eau aval,
  • la mise en place d’une approche commune des porteurs de SAGE et de contrats de rivière pour une gestion équilibrée de ces ressources de têtes de bassin (des points de vue qualitatif et quantitatif),
  • l’anticipation du changement climatique dans les pratiques, les usages de l’eau et dans les actions de planification et de connaissance,
  • des actions de sensibilisation.

Signée pour cinq ans (2014 à 2018), la convention définit un programme de travail précis :

  • réalisation d’un état des lieux des milieux, des pressions et des usages, à partager avec les acteurs du territoire, 
  • mise en réseau de ces acteurs,
  • définition d’une stratégie pour mettre en place les actions prioritaires.

La 1ère année permettra d’élaborer ce programme. Ensuite, des programmes d’actions annuels seront établis sur les bases de la stratégie définie en commun. En fonction des actions, le Parc sera maître d’ouvrage ou partenaire d’autres acteurs pour mettre en œuvre des programmes spécifiques.

Le soutien financier des agences sera sollicité directement par le Parc ou par les acteurs du territoire concernés.