Aller au contenuAller au menuAller à la recherche
Ministère de l'écologie, du développement durable, des transports et du logement

Au service
des milieux aquatiques
du bassin Adour-Garonne

Rechercher :
Description illustration
Navigation principale
Imprimer

Catégorie "Collège" : la parole est aux lauréats...

18.12.2015 - 06.01.2016

crédit Didier Taillefer, photographe

Les Trophées de l’eau 2015 ont récompensé l’imagination et la créativité de nombreux lauréats, amateurs ou professionnels, jeunes ou adultes.

Après la remise des prix, l’agence de l’eau est allée les interviewer pour recueillir leurs impressions sur le concours et comprendre leur source d’inspiration.

Chaque semaine, la parole sera donnée à un nouveau lauréat…

3 questions à Anastasia Calonne et Tiffany Bourgeois

Lauréates dans la catégorie Collège avec leur nouvelle « T.E. », Anastasia Calonne et Tiffany Bourgeois nous plongent dans l’histoire surprenante de deux amies qui un jour quittent leur château et découvre l’univers de New Water.

Leur amour pour la lecture et l’écriture a rendu ces deux collégiennes pleines de vie inséparables. Elles se retrouvaient une fois par semaine à l’atelier d’écriture de leur collège afin d’écrire ensemble. Elles ont participé à d’autres concours dont un qui leur a déjà permis d’accéder à une sélection départementale.

 

Dans votre nouvelle, Mizu et Watly atterrissent dans un univers étrange… Comment avez-vous imaginé celui-ci ?

En fait, on a réfléchi à deux sur le thème de l’eau et on a essayé de trouver une idée. Pour commencer, on a pensé aux gouttes d’eau et à leur création. Puis, dans un second temps, on a pensé au château d’eau. Le terme château nous a fait penser à l’univers des princesses. Voilà comment on a créé notre univers.

 

Est-ce que selon vous, dans le futur, l’homme peut arriver à ne plus polluer l’eau ? A préserver les milieux aquatiques ?

Anastasia : L’homme a beaucoup de travail à faire pour arrêter de polluer. Dans un premier temps, il doit réaliser ce qu’il fait, comprendre comment il pollue et gaspille l’eau. Puis dans un second temps, il doit trouver une solution efficace.

Tiffany : Non, ce n’est pas possible car on invente plein de nouvelles technologies qui polluent. La technologie évolue et cela a des répercussions sur l’environnement.

Comment avez-vous trouvé la cérémonie de remise des Trophées ?

C’était très instructif, on a beaucoup aimé. Les extraits des nouvelles lus par la comédienne donnaient envie de lire la suite des histoires. C’était chouette de découvrir les œuvres et les différentes façons dont le thème a été abordé.

On a pu discuter avec Céline Monchoux et le réalisateur Laurent Philton qui faisaient partie des membres du jury.

Lire « T.E. » d’Anastasia Calonne et de Tiffany Bourgeois