Aller au contenuAller au menuAller à la recherche
Ministère de l'écologie, du développement durable, des transports et du logement

Au service
des milieux aquatiques
du bassin Adour-Garonne

Rechercher :
Description illustration
Navigation principale
Imprimer

Catégorie "Collège" : la parole est aux lauréats...

08.09.2015 - 18.09.2015

crédit Didier Taillefer, Photographe AEAG

Les Trophées de l’eau 2015 ont récompensé l’imagination et la créativité de nombreux lauréats, amateurs ou professionnels, jeunes ou adultes.

Après la remise des prix, l’agence de l’eau est allée les interviewer pour recueillir leurs impressions sur le concours et comprendre leur source d’inspiration.

Chaque semaine, la parole sera donnée à un nouveau lauréat…

3 questions à Sylvie Fabres professeure en charge de l’Atelier scientifique au collège Pasteur de Plaisance du Gers

Avec leur court-métrage « Drinking water for a day », les élèves de l’Atelier scientifique ont remporté le Trophée de l’eau 2015 dans la catégorie Collège. Pour illustrer le thème « L’eau du futur, le futur de l’eau », ils ont mis en scène de manière humoristique le gaspillage de l’eau potable dans les petits gestes quotidiens et donnent des conseils pour l’éviter.

Tout au long de l’année scolaire, le collège Pasteur propose à ses élèves de consacrer une demi-journée par semaine à un atelier de leur choix (sports, arts, sciences…). L’atelier scientifique était composé de 15 élèves de cinquième ; son objectif était de mettre en pratique les connaissances acquises en cours dans des situations concrètes. Dans la création de ce court-métrage, les élèves ont dû utiliser des notions de mathématiques, de physique, d’anglais et de géographie.

 

Comment vous est venue l’idée de matérialiser le gaspillage par des briques d’eau jetées ?

Cette idée part d’un calcul mathématique. Un animateur de l’association Pierre et Terre a fait travailler les élèves sur leur consommation d’eau. Nous avons donc abordé les notions de volume et de débit. Nous voulions symboliser la consommation d’eau par l’occupation d’un espace. Les élèves se sont rendus compte que pour calculer un volume, il était plus simple d’utiliser un parallélépipède rectangle, donc une brique de lait ! Ils ont récupéré 120 briques d’un litre chez eux.

En utilisant des briques, les élèves ont pu se rendre compte que l’eau avait de la valeur, comme le lait, qu’elle était payante aussi.

 

Est-ce que vous croyez qu’on aura toujours accès à l’eau potable dans le futur?

Oui car nous trouverons toujours une façon de traiter l’eau. Bien sûr, elle sera de plus en plus chère et j’espère qu’à ce moment-là, les gens feront attention. Ce qui est déplorable c’est que l’eau est traitée une fois qu’elle est polluée, mais nous ne prenons pas le problème à la source en évitant de la polluer.

 

Pourquoi avez-vous voulu participer aux Trophées de l’eau avec les élèves ?

Le thème de l’eau correspondait parfaitement à ce que nous faisons au cours de l’année avec l’Atelier scientifique. La documentaliste du collège m’a informé de la tenue du concours car elle savait que je travaillais sur ce sujet. C’est la première fois que nous prenions part à ce type de concours mais nous participons souvent à des expositions ou des fêtes scientifiques.

 

Voir « Drinking water for a day » de l’Atelier scientifique du collège Pasteur de Plaisance du Gers