Aller au contenuAller au menuAller à la recherche
Ministère de l'écologie, du développement durable, des transports et du logement

Au service
des milieux aquatiques
du bassin Adour-Garonne

Rechercher :
Description illustration
Navigation principale
Imprimer

Catégorie "primaire" : la parole est aux lauréats...

06.11.2015 - 16.11.2015

crédit Didier Taillefer, photographe

Les Trophées de l’eau 2015 ont récompensé l’imagination et la créativité de nombreux lauréats, amateurs ou professionnels, jeunes ou adultes.

Après la remise des prix, l’agence de l’eau est allée les interviewer pour recueillir leurs impressions sur le concours et comprendre leur source d’inspiration.

Chaque semaine, la parole sera donnée à un nouveau lauréat…

3 questions à Ludivine Cirier

Lauréate dans la catégorie Primaire avec sa nouvelle « Une nouvelle aventure pour les Dingolos », Ludivine Cirier nous raconte les aventures des Dingolos, de petits personnages, tout droit sortis de son imagination, qui partent à la recherche de l’eau du futur.

Ludivine Cirier, 10 ans, est née dans le Nord et vit aujourd’hui à Bordeaux. C’est une passionnée d’écriture et de lecture. Depuis plus d’un an, elle écrit et dessine des courtes histoires autour de ses personnages, les Dingolos. Elle a travaillé pendant un mois pour écrire sa nouvelle, c’était la première fois qu’elle écrivait un texte aussi long. Cette première participation à un concours lui a donné envie de reproduire l’expérience.  

 

Qui sont les Dingolos ? Que font-ils dans cette nouvelle aventure ?

Les Dingolos sont des petits personnages que j’ai inventés un matin alors que je m’amusais à dessiner chez moi. Puis avec mes amis, on a décidé de les appeler les Dingolos.

J’écrivais des toutes petites histoires sur eux. En fait, dans le mot Dingolos, il y a le mot « eau » donc j’ai trouvé ça rigolo et j’ai voulu écrire une nouvelle aventure sur l’eau.

Dans cette aventure, ils partent à la recherche de l’eau du futur car ils adorent voyager. Ils ont des pouvoirs : ils peuvent lire dans les pensées et lorsqu’ils se tiennent la main ils se changent en eau.

 

Pourquoi l’eau est-elle importante pour toi ?

L’eau est importante car sans eau on ne peut plus boire et donc on ne peut plus vivre.

Grâce au concours, j’ai appris qu’il ne faut pas gâcher l’eau sinon cela aurait des conséquences et nous pourrions en manquer dans le futur.

En ce qui concerne la pollution, déjà il faut essayer de ne plus polluer, puis apprendre et après on y arrivera !

 

Comment as-tu trouvé la cérémonie de remise des Trophées ?

J’ai bien aimé la lecture de ma nouvelle par une comédienne, même si cela fait bizarre d’entendre sa propre histoire dans la bouche de quelqu’un d’autre !

Les autres œuvres étaient bien inventées, je n’avais pas forcément pensé à ces idées-là. En tout cas, cela m’a donné plein d’idées et l’envie de continuer.

J’ai aussi découvert le recueil de nouvelles avec les Dingolos dessinés par une illustratrice. C’est rigolo car ils sont pas comme dans mes dessins. Cela me montre comment les autres les imaginent. Chacun en a une image différente !

Lire « Une nouvelle aventure pour les Dingolos » de Ludivine Cirier