Aller au contenuAller au menuAller à la recherche
Ministère de l'écologie, du développement durable, des transports et du logement

Au service
des milieux aquatiques
du bassin Adour-Garonne

Rechercher :
Description illustration
Navigation principale
Imprimer

Portrait d’une aquacitoyenne : Oona Seguin

01.08.2017 - 04.08.2017

Oona Seguin est lauréate des Trophées de l’eau 2017 dans la catégorie Professionnels et semi-professionnels avec sa bande dessinée « Ensemble ».

Cette 7ème édition des Trophées a permis de découvrir non seulement des talents créatifs, mais des citoyens mobilisés pour la cause de l’eau ! Ceux-ci ont partagé avec nous leurs sources d’inspiration, leurs motivations et leur vision de l’aquacitoyenneté.

 

Quelle est l’idée de départ de votre œuvre ?

Mon idée graphique était de créer une planche regroupant des informations et des actions rapides, et une planche plus « slow » et belle, amenant les solutions envisageables. L'idée de lier mes cases entre elle à travers mes dessins me semblait comme une évidence et s'inscrivait dans le message que je voulais transmettre : nous sommes sur Terre tous liés les uns aux autres, et vivre en harmonie en prenant soin de chaque élément est finalement LA solution.

Quels sont les messages que vous souhaitiez transmettre ?

Je souhaitais créer une bande dessinée aux images à la fois douces et percutantes, porteuse d'un message fort : expliquer à quel point l'eau est lié à notre existence à tous. Pour cela, j'ai choisi de faire un point sur le désastre écologique qui se trame actuellement, et de proposer des solutions simples et efficaces pour prendre soin de l'eau, de notre planète, de nous tous.

Qu’est-ce qui vous a interpelée dans la thématique du concours « Tous aquacitoyens ! »

On est tous responsable de ce qui se passe sur Terre et on est tous acteur du changement. Malheureusement l'état de l'eau reflète l'état de la planète, et il est urgent d'en prendre conscience et d'agir au plus vite. Il faut que nous arrêtions de penser égoïstement à nous et à l'instant présent et que nous nous ouvrons à ce qui nous entourent et au futur. Si nous voulons continuer de vivre paisiblement sur cette belle planète, alors il va falloir travailler « ensemble » pour que cela se produise.

Comment peut-on mobiliser sur l’aquacitoyenneté à votre avis ? 

Je pense que ce qu'il faut c'est donner des conseils sans pour autant faire une leçon de moral, mais tout en faisant comprendre que c'est très urgent. Sensibiliser les gens à travers des textes et des images, qui ont un très fort pouvoir, est selon moi un bon moyen pour donner envie de se mobiliser sur le sujet. Les médias, qui ont une place importante, peuvent permettre de faire passer ce genre de message-alerte.

Plus d'info : cliquez ici !