Aller au contenuAller au menuAller à la recherche
Ministère de l'écologie, du développement durable, des transports et du logement

Au service
des milieux aquatiques
du bassin Adour-Garonne

Rechercher :
Description illustration
Navigation principale
Imprimer

Appel à projets pour la préservation des zones humides

17.02.2020 - 30.04.2020

Les zones humides du bassin Adour-Garonne :
Un appel à projets pour préserver ce capital hydrologique

Remise de la note d'intention jusqu'au 30 avril 2020

 

Dans le contexte du changement climatique qui va modifier les équilibres hydrologiques du bassin Adour-Garonne, l’Entente pour l’eau* - en partenariat avec les régions Auvergne, Rhône-Alpes et l’office français de la Biodiversité -, souhaite renforcer les actions de préservation et restauration des fonctionnalités des zones humides, notamment celles situées en tête de bassins versants.

Espaces précieux, contribuant notamment à la régulation des eaux tant au niveau qualitatif que quantitatif, les zones humides nécessitent aujourd’hui, plus que jamais, une gestion prioritaire à l’échelle des territoires.


Cet appel à projets vise à encourager et favoriser les initiatives locales. Il a pour ambition de faire émerger des démarches co-construites en faveur de solutions fondées sur la nature.

 

 

Pour en savoir plus :

Télécharger le fichier «5831 Zones humides - Appel a projet fiche v2.pdf» (2.9 MB)

Télécharger le fichier «5762 ADOUR Appel a projets REGLEMENT v18.pdf» (2.9 MB)

Télécharger le fichier «5831 Zones humides - Appel a projet note d'intention v3.pdf» (2.8 MB)

 

La préservation des zones humides, enjeu majeur face au changement climatique

La préservation des zones humides est essentielle  pour le stockage et le ralentissement de l’eau.

Ces réservoirs hydriques participent également à  l’auto épuration des eaux, au  stockage du carbone, à la préservation de la biodiversité. Au-delà de ces services, le maintien et la restauration des fonctionnalités hydrologiques des zones humides constituent aujourd’hui un enjeu de première importance face aux effets déjà visibles de changement climatique.

Une zone humide stocke l’eau :
1m2 de zone humide peut stocker entre 500 l et 1 m3 d’eau.
Elle contribue à améliorer la qualité de l’eau, recharger ou protéger les nappes et lutter contre les crues.

 

L’Entente :  la synergie des politiques au service de l’eau, grande cause du Sud-Ouest

L’Entente pour l’eau du bassin Adour-Garonne réunit le Préfet coordonnateur de bassin, le Président du comité de bassin et les présidents des Régions Nouvelle-Aquitaine et Occitanie. Elle favorise la mise en cohérence des politiques pour la préservation de l’eau du Sud-Ouest particulièrement impacté par les conséquences du changement climatique.