Aller au contenuAller au menuAller à la recherche
Ministère de l'écologie, du développement durable, des transports et du logement

Au service
des milieux aquatiques
du bassin Adour-Garonne

Rechercher :
Description illustration
Navigation principale
Imprimer

Coopération internationale : rapport d'activité

Le 10.03.2020

Les agences de l'eau dresse un bilan de l'action internationale du 10ème programme (2013 - 2018).

Guillaume Choisy, Directeur général de l’agence de l’eau Adour-Garonne signe l'édito de ce rapport d'activité.

Réalisé dans le cadre du groupe de travail interagences, ce rapport d’activité de l’action internationale des agences de l’eau présente le bilan synthétique des interventions réalisées au cours de leur 10ème programme d’intervention (2013-2018).

Les agences de l’eau contribuent pour une part non négligeable à l’Aide Publique au Développement. En finançant l’action extérieure des collectivités territoriales, elles se sont imposées, au cours de cette période, comme le premier bailleur français de la coopération décentralisée sur l’eau et l’assainissement.

Ainsi, en France comme à l’international, les agences de l’eau participent à l’atteinte des Objectifs de Développement Durable des Nations-Unies, en particulier l’ODD n°6 visant à garantir un accès à l’eau potable et l’assainissement pour tous.

Pour garantir la pertinence de leurs interventions, les agences agissent en coordination avec le ministère de la Transition écologique et solidaire et le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères. Elles sont impliquées dans la construction de la stratégie internationale française pour l’eau et l’assainissement.

Elles entretiennent également des liens étroits avec les acteurs français de la coopération internationale : l’Agence Française de Développement, l’Office International de l’Eau, le Partenariat Français pour l’Eau, le Programme Solidarité-Eau et les Réseaux Régionaux Multi-Acteurs.

Le lancement du 11ème programme a ainsi été l’occasion de renforcer le partenariat entre les agences et l’AFD avec la signature d’un nouvel accord-cadre.

Au cours du 10ème programme, nous avons défini des agences « référentes » par zone géographique ou thématique spécifique, avec l’objectif d’articuler au mieux nos interventions institutionnelles. Avec cette coordination, les usagers d’une soixantaine de pays ont vu leur condition d’accès durable à l’eau et à l’assainissement s’améliorer.

Ce processus d’amélioration reste au cœur de nos préoccupations. Il se poursuit dans le chantier de mutualisation « interagences », qui s’est ouvert avec notre 11ème programme.

Enfin, en 2021 se tiendra au Sénégal le 9ème Forum Mondial de l’Eau. Le thème de cette édition sera : « Sécurité de l’eau pour la paix et le développement ». Une grande partie des projets soutenus par les agences étant localisés dans des zones d’instabilité, le lien entre sécurité, eau et développement constitue l’un des principaux enjeux de l’action internationale des agences de l’eau dans les années à venir.

>> Consulter le rapport d'activité "La coopération internationale des agences de l'eau"